Village Luberon Vaucluse

Vaucluse, découvrez un département exceptionnel et ses beaux villages

A l’intérieur des terres provençales, sans aucun accès sur la mer, le Vaucluse abrite le cœur de la Provence.
Le département concentre à lui-seul un grand nombre de villages réputés pour être les plus beaux de France. Très fréquenté en été, le Vaucluse offre un large choix d’escapades dans une région qui a su préserver son authenticité avec ses villages de caractères, une région où chaque saison est un perpétuel ravissement.

Dans le Lubéron bat le cœur de la Provence

Terre de châteaux, de villages perchés, à cheval entre le Vaucluse et les Alpes de Hautes-Provence, le Lubéron aux décors escarpés est un pays baigné par le soleil provençal, riche en sites historiques et culturels. Classé Parc Régional, le Lubéron est un massif à la végétation luxuriante, une terre préservée à la faune exceptionnelle, où les forêts immenses se marient aux falaises d’ocres lumineuses. Terre des « Bories » Haut-lieu touristique fréquenté par des visiteurs internationaux amoureux autant de vieilles pierres que de gastronomie provençale, terre de prédilection de nombreux artistes et personnalités, le Lubéron égrène ses 67 communes formant un itinéraire de choix pour une escapade week-end. De Gordes, Lourmarin, Ansouis jusqu’aux falaises d’ocre à Roussillon et au Colorado Provençal on ne se lasse pas de découvrir un patrimoine culturel et naturel exceptionnel.

Dans un rayon de 40 km, balade à travers les trois plus beaux villages

le village de Gordes dans le Vaucluse

Peu de villages peuvent s’enorgueillir comme Gordes de figurer parmi les plus beaux de France. On musarde le long des ruelles et des maisons hautes de cette commune construite à même le roc qui s’agrippe à une roche gardienne d’une foule d’histoires et de légendes. On visite le château qui abrite le musée Pol Mara, les caves du Palais St Firmin une curiosité faite de salles troglodytes à travers lesquelles on pénètre dans les entrailles du village.
On n’oublie pas de s’arrêter au village des Bories aux curieuses constructions arrondies en pierres sèches à 1,5 km de Gorde qui témoigne de l’histoire agricole provençale, de faire une halte à l’abbaye de Sénanque nichée au cœur d’un vallon verdoyant et au moulin des Bouillons, le plus ancien moulin à huile d’Olive datant de l’époque romaine, en parfait état de marche.

Lourmarin Vaucluse

Lourmarin au cœur de la Provence est également l’un des plus beaux villages de France, célèbre pour avoir accueili Albert Camus qui voulu y être inhumé. On s’arrêtera au château qui possède une architecture exceptionnelle et abrite de très belles collections de mobilier du 16ème au 19ème siècle et de nombreux objets d’art.
On continuera vers Ansouis face au Grand Lubéron, tout au sud du Vaucluse. Ansouis, son château millénaire et ses paysages de vignes. Pour visiter cette magnifique région dans les meilleures conditions, il est recommandé de réserver plusieurs nuits dans un village central afin de rayonner.

Quand la Provence se pare de couleurs…

A quelques kilomètres, on partira à la conquête de la terre des Ocres. Entre le massif du Lubéron et les plateaux du Vaucluse, au Nord de la ville d’Apt, les immenses gisements d’ocre offrent une extraordinaire variété de couleurs. On découvre les affleurements les plus remarquables à Roussillon et dans le Colorado Provençal au sud de Rustrel. Né de l’érosion naturelle du vent et de la pluie, ce paysage étonnant a été façonné par des hommes, les ocriers qui creusèrent jadis de profondes galeries afin d’extraire le précieux pigment. C’est en 1780 que l’on découvre, à Roussillon, les propriétés colorantes inaltérables de l’ocre qui servaient déjà, à l’origine, aux peintures rupestres. Utilisé aujourd’hui dans de nombreux domaines, l’ocre extrait des gisements du Vaucluse a donné naissance à des paysages magiques, des sites naturels incontournables. Pour découvrir ces terres uniques, le visiteur choisira le sentier des ocres à Roussillon ou la découverte du Colorado Provençal à Rustrel.

Le sentier des Ocres à Roussillon, véritable curiosité géologique est l’un des sites les plus renommés du Luberon, un véritable labyrinthe aux multiples couleurs à travers les anciennes carrières où des panneaux en commentent la formation et l’exploitation. Le sentier permet d’atteindre la chaussée des géants aux cheminées de fée dont les formes ont été naturellement sculptées par l’érosion après l’exploitation des gisements.

A côté de Rustrel, le Colorado Provençal, est beaucoup plus sauvage mais tout aussi spectaculaire. Cette terre se parcourt en vélo sur un itinéraire balisé d’une cinquantaine de kilomètres à travers un circuit accessible à tous en faisant halte dans les jolis petits villages de Apt, Rustrel, Villars, Roussillon, Saint Saturnin et Gargas. La terre alterne le rouge flamboyant, l’orangé, le jaune, virant au vert lorsque le soleil décline. Dans ce site unique on pratique la randonnée en longeant des falaises, des cheminées de fées, des cirques, des galeries souterraines, en découvrant les vestiges du travail des anciens ocriers au hasard des routes pittoresques et colorées, s’étirant paresseusement sous la lumière intense du Lubéron.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.